News Enim

Kaoutar Yaiche, 22 years old, an energy engineer from ENSMR engineering school (Dept:GPI) participated in an international leadership Programme«She E...
Dans le cadre de l’initiative du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, une plateforme d’information pour les ...
Dans le cadre de l’initiative  d’emploi de compétences marocaines dans l’émirat d’Abu Dhabi, initiée par SA Majesté le Roi MOHAMMED V...
Dans le cadre du centre fédérant les activités de Recherche à l’Ecole des Mines de Rabat, SYSCOM : Systèmes Complexes et Modélisation, le prof...
Dans le cadre de la coopération Mines-Rabat et EMiM de Nouakchott, et suite aux échanges qui ont eu lieu pour la mise en place de modules et de cour...
Dans le cadre du centre fédérant les activités de Recherche à l’Ecole des Mines de Rabat, SYSCOM : Systèmes Complexes et Modélisation, le prof...
Dans le cadre de la coopération entre Mines-Rabat et les établissements étrangers notamment ceux de la France, une présentation des opportunités ...
Dans le cadre de ses activités scientifiques et techniques, l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat a organisé du 26 au 27 mars 2015, la ...
Dans le cadre du centre fédérant les activités de Recherche à l’Ecole des Mines de Rabat, SYSCOM : Systèmes Complexes et Modélisation, le Prof...
Dans le cadre de la convention de coopération entre l’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (Mines-Rabat, MAROC) et l’Institut Universi...

Projet PCMA

Présentation

 

 
 
 
 

L’Agence française de Développement (AFD) finance à hauteur de 550 000 € le projet de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat (Mines Rabat) et Mines Douai pour la mise en place un Pôle de Compétence en Milieux Atmosphériques (PCMA) sur le campus de Mines Rabat; c’est une première au Maroc.


La pollution atmosphérique est une grande problématique et  impacte considérablement la santé des populations les plus vulnérables, au premier rang desquelles les enfants, les personnes âgées, et les malades partout dans le monde. Les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé montrent que le nombre de décès provoqués par la pollution de l’air est sans cesse croissant et a une incidence économique énorme. Le Maroc, qui a accueilli la COP22 cette année, s’est d’ailleurs engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre en 2030 de 42% par rapport aux émissions projetées à l’horizon 2030.


La France dispose d’une expérience reconnue dans ce domaine, notamment grâce à des acteurs clés tels AIRPARIF qui surveille la qualité de l’air sur l’ensemble de l’Ile-de-France depuis près de 40 ans ou l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS), tous deux partenaires du projet. Cette riche expertise sera mise à disposition du Maroc dans le cadre de la mise en place du Pôle de Compétences en Milieux Atmosphériques, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 550 000 €.


L’air est une ressource dont il s’agit de préserver la qualité et qu’il faut exploiter au mieux. En ce sens, la vocation du PCMA est de fournir un point focal au Maroc sur la thématique des sciences et des métiers de l’atmosphère; faisant partie de l’ingénierie des systèmes complexes dont ce Pôle constitue l’un des premiers jalons.


Ce don permettra au Pôle de traiter des questions liées à la recherche, à la surveillance de la qualité de l’air, à la modélisation de la pollution atmosphérique, à la formation initiale au profit des élèves ingénieurs, à la formation continue répondant au besoin national des secteurs industriels et gouvernementaux, à la recherche menée par les doctorants ainsi qu’au transfert de technologie et de compétences.


La coopération entre les deux structures françaises et marocaines permettra de combiner la recherche partenariale et académique et de renforcer ce lien entre les deux types de recherche pour la faire évoluer et construire un véritable pôle de compétences technologiques et académiques au Maroc qui pourrait servir comme hub pour l’Afrique. Dans la continuité des objectifs des COP 21 et COP 22, organisées consécutivement à Paris et Marrakech, ce projet contribuera notamment au parachèvement des objectifs de développement durable (ODD).


Fiche Projet

Cliquez sur l'image pour télécharger la Brochure PCMA

Dossier Presse
 

Liste des invités

Mr. Lahcen DAOUDI Ministre Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la formation des cadres
Mr. Jean-François GIRAULT Ambassadeur de France au Maroc
Mr. Abderrahim EL HAFIDI Secrétaire Général du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement
Mr. Mohamed SADIKI Maire de Rabat
Mr. Eric BAULARD Directeur de l’AFD au Maroc
Mr. Mustapha EL HABTI

Gouverneur Directeur de l’Eau et de l’Assainissement

Mr. Driss OUAZAR

Directeur Mines Rabat

Mr. Jean de ZELICOURT

Directeur adjoint, Mines Douai, France

Mr. Abderrahmane LAACHACH

Professeur Mines Rabat

Mr. Patrice CODDEVILLE

Professeur Mines Douai, France

Diaporama